Découvrez l’histoire de Jean-Pierre Barrière

Jean-Pierre Barrière
Période de diffusion 25/03/2019 - 28/06/2019

Une étude approfondie du comportement des gens sur le domaine ferroviaire révèle des résultats étonnants - voire inquiétants. C’est dans ce contexte que nous lançons notre nouvelle campagne de sensibilisation.

L’enquête a été réalisée auprès de 1.000 Belges vivant à proximité d’un passage à niveau et/ou voyageant occasionnellement en train. 46% des répondants ont ignoré les règles de circulation aux passages à niveau au cours des six derniers mois et 14% des participants ont circulé illégalement sur des voies ferrées au cours de la même période. Pire encore, il ressort de l'analyse que si l'occasion se présentait, 77% de ces personnes enfreindraient les règles de circulation aux passages à niveau et 55% circuleraient de manière illégale sur les voies.

Nous vous présentons… Jean-Pierre Barrière

Après plusieurs campagnes choc, nous nous glissons cette fois-ci dans la peau d’une... barrière. Nous donnons ainsi un visage humain à notre infrastructure ferroviaire afin de toucher au mieux notre public. Ce visage c’est celui de Jean-Pierre Barrière. A travers lui, nous racontons une histoire du point de vue de la barrière, si souvent ignorée.

Continuez à nous suivre sur nos canaux pour découvrir la suite de la journée de Jean-Pierre Barrière...

Un plan national pour lutter contre les comportements dangereux aux abords des voies

Nous ne nous arrêtons pas là. En plus de la sensibilisation, nous mènerons des actions de répressions et continuons à investir dans des mesures techniques préventives. Avec le soutien du gouvernement, de la police des chemins de fer et de Securail, nous lançons « Railspect ». Un plan d'action national visant à lutter contre les comportements dangereux sur le domaine ferroviaire belge. Moins d’intrus sur les voies et moins d’accidents aux passages à niveau.