Notre réseau ferroviaire en mode «automne» - 23/10/2018

C’est l’automne ! Les feuilles mortes tombent des arbres et s’accumulent sur les voies ferrées. Les résidus de feuilles mortes rendent les rails glissants et il arrive que les trains patinent. Pour lutter contre ces pertes d’adhérence, Infrabel met en service, chaque automne, des trains de nettoyage des voies.

Plus d’adhérence pour une meilleure ponctualité

En automne, les trains peuvent perdre de l’adhérence… Cette perte d’adhérence survient principalement en raison de l’humidité ambiante, dans les zones où le relief est prononcé, et est aggravée par la chute des feuilles mortes. Un phénomène handicapant pour la régularité du trafic.

Dès la mi-octobre, Infrabel met donc en circulation des trains de nettoyage. Diverses techniques existent, mais l’une d’entre-elles a particulièrement fait ses preuves : le «Sandite». Elle consiste à déposer sur les rails, deux fois par jour, une substance composée de gel, de grains de sable et de particules métalliques. L’an dernier, cette technique a permis une nette réduction des minutes de retard liées au manque d’adhérence des trains.

Parcours des trains de nettoyage

Au service de nos clients

Une collaboration étroite avec les entreprises ferroviaires permet aussi à Infrabel de prendre diverses mesures préventives, telles que la mobilisation de trains remorqueurs « de secours » ou encore, la sensibilisation des conducteurs à un style de conduite adapté.

En Belgique, le trafic ferroviaire n’a jamais été mis à l’arrêt à la suite de conditions climatiques mauvaises ou extrêmes. Il est par contre possible qu’Infrabel décide, en concertation avec les opérateurs ferroviaires, de limiter temporairement la vitesse sur certaines lignes, ou d’adapter le service des trains de manière à garantir, à tout moment, la sécurité.