Campagnes contre les intrusions sur les voies

L'un des plus gros soucis de sécurité pour les chemins de fer est la circulation illicite dans les voies. En 2015, il y a eu 573 signalements de personnes se trouvant dans les voies là où c'est interdit. Ce comportement a malheureusement coûté la vie à 4 personnes, et 3 autres ont été gravement blessées. Outre la souffrance humaine, les trespassers sont également la cause de très nombreux retards, au total plus de 5h par jour en moyenne. Cela représente une hausse du nombre de minutes de retard de 78% par rapport à 2014. Pour décourager les tresspassers, Infrabel lance régulièrement des campagnes pour sensibiliser le grand public aux dangers et aux conséquences du trespassing.