Le rail au service de la mobilité durable

Le train, le moyen de transport au service de la société

En voyageant en train, vous faites le choix du moyen de transport le plus écologique et vous favorisez la mobilité !
Si le train a une longue histoire, il est aussi un mode de transport plein d’avenir. Non seulement, il apporte une réponse idéale aux problèmes croissants de mobilité et d’environnement, mais se perfectionne sans cesse pour être plus rapide, plus économe, plus sûr et accessible.

Le train est également le moyen de transport le plus sûr, devant les voitures, motos, trams, bus, bateaux, avions, et même devant la marche à pied (source : European Safety Council). Avec le transport de marchandises, le train réduit considérablement le nombre de camions sur nos routes. Or, ces derniers sont impliqués dans plus de 39 accidents sur 100.

Avec 3.570km de voies, le réseau ferroviaire belge reste l’un des plus denses du monde. Acteur dans le développement d’un cadre socio-économique belge responsable, Infrabel se place au cœur de la mobilité durable en Europe : développement de corridors de marchandises, amélioration des accès aux ports et aéroports.

De plus, 80% des coûts indirects du transport (accidents, dommages environnementaux…) sont dus au transport routier, contre seulement 1,9% pour le rail. Les embouteillages coûtent à la Belgique chaque année une perte économique de 150 millions d’euros.

Avec plus de 34.000 emplois directs et non délocalisables (Source au 1/10/2015), le rail est aussi un des premiers employeurs du pays. En termes d’investissements, le rail tient également une des premières places en Belgique (plus de 9 millions d’euros investis en 2015).

Faibles émissions de CO2

Depuis les années 1990, les émissions de CO2 liées au transport se sont accrues rapidement, augmentant de 45% en moins de 20 ans. Elles représenteraient aujourd’hui près d’1/5 des émissions de CO2 dans le monde. Alors que le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) recommande une réduction de 40 à 70% des gaz à effet de serre, selon l’Agence Internationale de l’Energie, les émissions de CO2 devraient augmenter de 130% d’ici 2050…

Les émissions de CO2 du transport ferroviaire représentent moins de 1% des émissions à l’échelle mondiale. Par voyageur transporté, le train émet en moyenne de 7 à 20 fois moins de CO2 qu’une voiture. Une ligne de chemin de fer peut aussi transporter 5 fois plus de voyageurs par heure qu’une autoroute à 3 bandes.

En Belgique, le rail est responsable, par rapport à tous les autres modes de transport, de seulement 1,2% des émissions de CO2 (source : Eurostat). Nos trains transportent plus de 200 millions de voyageurs chaque année… soulageant nos routes de plus de 150 millions de trajets en voiture. 51,3 millions de tonnes de marchandises sont transportées par le rail chaque année en Belgique, ce qui équivaut à 3 millions de camions en moins sur la route.