"The BOX", le nouvel outil de sensibilisation pour les élèves du secondaire - 28/04/2017

Depuis quelques années déjà, Infrabel donne des cours de sensibilisation aux comportements à avoir aux abords des voies, dans des écoles de l’enseignement secondaire. Aujourd’hui, afin de parfaire ces cours, Infrabel a présenté « The Box ». Il s’agit d’un container où les élèves vont vivre une expérience virtuelle qui devrait amener les plus imprudents à réfléchir.

Après le primaire, le secondaire

En février 2017, Infrabel a lancé le « Schoolkit », un kit éducatif à destination des enseignants des écoles primaires pour pouvoir élaborer des cours de sensibilisation. Un outil qui venait compléter une présence déjà très forte des outils de sensibilisation dans l’enseignement inférieur (notamment avec le calendrier des écoliers, et les journées pédagogiques liées à cette thématique).

Pour l’enseignement secondaire, il manquait cependant de « nouveaux » outils. Infrabel se rendait, sur demande des écoles, en collaboration souvent avec Securail ou la Police Fédérale ou Locale, afin de sensibiliser les étudiants. Le container est la réponse d’Infrabel à ce constat.

Un container pour une expérience virtuelle

Le container pourra rester quelques jours sur place, dans une école, afin de « toucher » un maximum d’élèves. A l’intérieur, tout y est aménagé afin d’y vivre une expérience virtuelle grâce à des lunettes 360°, et d’autres éléments tels un sol vibrant, une soufflerie et bien-sûr un environnement sonore adéquat. L’histoire que les participants vont y vivre est simple, mais basée sur une réalité malheureusement trop fréquente. Un jeune, par facilité, fait de mauvais choix en prenant le « chemin le plus court ». Et qui plus est, en étant plus attentif à son smartphone qu’à ce qu’il se passe autour de lui.

« Trop flippant »

« trop flippant », « j’ai cru mourir ».. Telles sont les réactions des élèves de l’Athénée Royal Louis Delattre, à Fontaine l’Evêque, où « The Box » a été présenté pour la première fois à quelques 300 élèves de 3ème et 4ème secondaire. Après avoir été passablement surpris, sinon « secoués » par le cours de sensibilisation présenté par Infrabel et par la Police Locale, l’expérience virtuelle semble avoir définitivement convaincus certains de ces jeunes que le domaine ferroviaire n’est pas un terrain de jeu.

Le Trespassing : un phénomène en hausse constante

Les vacances scolaires sont toujours une période où l’on enregistre une hausse du nombre de personnes signalées le long ou sur les voies. Et ces congés de Pâques n’ont pas fait exception à la règle : 39 cas ont causé des interruptions du trafic ferroviaire, même si heureusement nous n’avons pas recensé d’accident grave.

Depuis le début de l’année, 3 personnes sont décédées du fait de s’être promenées sur les voies, et l’une est grièvement blessée.. un bilan déjà plus dramatique que pour toute l’année 2016 !

La sensibilisation doit se poursuivre, afin de conscientiser les adultes de demain.