Chantier RER à Watermael-Boitsfort: mise à quatre voies

A Watermael-Boitsfort,  Infrabel crée deux nouvelles voies ferrées qui seront utilisées par les futurs trains RER. Infrabel a donc élargi sa plateforme ferroviaire et adapté son infrastructure pour permettre la mise à quatre voies de la ligne Bruxelles – Ottignies.

Ce chantier s’étale sur une distance de 4,3km, entre la drève des Bonniers et la rue des Brebis

Début des travaux: 2010
Fin des travaux: Fin de la première phase de génie civil: octobre 2014

Actualité liée à ce chantier

Plus d'informations sur les travaux

Que changera le chantier RER à Watermael-Boitsfort ?

Les travaux RER à Watermael-Boitsfort sont effectués afin de faciliter l’accès vers/depuis Bruxelles. A terme, les voyageurs profiteront d’une fréquence plus élevée de trains (en moyenne 4 trains par heure en heure de pointe), dans un rayon de 30 kilomètres autour de la capitale.

La ligne 161 traverse la forêt de Soignes avant d’entrer dans le cœur urbain de la commune de Watermael-Boitfort. Infrabel a développé le projet RER à Watermael-Boitsfort afin qu’il puisse se fondre dans deux environnements différents. Avec des aménagements qui permettront notamment :

  • à la faune et aux piétons de traverser les voies ferrées en toute sécurité
  • aux riverains de bénéficier d’un nouveau parc et de potagers sur la tranchée couverte entre la rue des Archives et l’avenue Van Becelare

Quelles sont les prochaines étapes ?

Avant de poursuivre les travaux de génie civil, Infrabel doit déplacer les voies du chemin de fer. Certains ouvrages doivent en effet être construits à l’emplacement actuel des voies.  

Lorsque les voies seront déplacées, la dernière partie du chantier de génie civil pourra être lancée et les ouvrages suivants terminés :

  • la deuxième moitié de la tranchée couverte entre les avenues des Lucanes et des Criquets
  • les nouveaux quais de la halte de Boitsfort et les accès définitifs à ceux-ci 
  • le pont de la rue de l’Elan
  • le couloir sous voies, le mur anti-bruit et le talus paysager de la gare de Watermael
  • la mise en place des murs anti-bruit
  • le passage sous voies dans le prolongement du chemin de la Forêt de Soignes

Dans le cadre des restrictions budgétaires et des adaptations du plan d’investissement, le planning de ces futurs chantiers RER n’est pas encore disponible.

Qu’avons-nous déjà réalisé ?

La première phase du chantier RER à Watermael-Boitsfort était consacrée aux travaux de génie civil et se déroulait en zone forestière et urbaine. Parmi les nouveaux ouvrages construits au cœur de la commune, Infrabel a érigé des dispositifs anti-bruit de chaque côté des voies.

Infrabel a également adapté des ouvrages d’art et aménagé le domaine ferroviaire en Forêt de Soignes. Nécessaires pour élargir la plateforme ferroviaire, ces travaux ont abouti à une situation respectueuse de la nature et de la faune environnantes.

Des questions?

Un tel chantier perturbe inévitablement le quotidien des riverains. Infrabel prend de nombreuses mesures afin de réduire au minimum les désagréments qu’il pourrait engendrer.

La cellule Info Riverains traite les questions et plaintes des riverains en collaboration avec les personnes du terrain. Elle organise également, lorsque c’est nécessaire, des sessions d’information et distribue des toutes-boîtes visant à informer les riverains des perturbations inhérentes aux travaux de nuit ou de week-end. Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire.

Ce chantier fait partie du projet