Un Réseau Express Régional à Bruxelles

Infrabel installe de nouvelles voies sur les grandes lignes ferroviaires autour de Bruxelles afin de développer un Réseau Express Régional. Cette capacité supplémentaire permet d’organiser des liaisons ferroviaires plus rapides et plus fréquentes de et vers Bruxelles. Nous souhaitons ainsi contribuer à étoffer l’offre de transports en commun.

Pourquoi un Réseau Express Régional?

En tant que capitale européenne, Bruxelles attire chaque jour de nombreux navetteurs. Toutes les instances nationales et européennes y sont établies, et beaucoup d’entreprises y ont également leur siège principal. Les embouteillages y sont par conséquent un phénomène quotidien aux heures de pointe.

De plus en plus de navetteurs prennent les transports en commun pour se rendre à Bruxelles. La capacité du réseau train-tram-bus-métro subit cependant la pression du nombre croissant de voyageurs. L’intégration entre les différents modes de transports en commun est également insuffisante pour réduire le trafic routier.

Le Réseau Express Régional doit améliorer les transports en commun dans un rayon de 30 kilomètres autour de la capitale.

Quels travaux sont réalisés par Infrabel ?

Infrabel aménage des voies supplémentaires sur les grandes lignes ferroviaires autour de Bruxelles. La capacité sur les lignes RER est doublée, passant de 2 à 4 voies. Le trafic ferroviaire direct peut ainsi être totalement séparé des trains omnibus plus lents.

Dans le but d’améliorer le confort et la complémentarité entre les modes de transport, on modernise les points d’arrêt et les gares sur les axes principaux autour de Bruxelles. Les quais sont rehaussés, les équipements de quai sont renouvelés, et l’accessibilité est également améliorée pour les voyageurs à mobilité réduite. Dans le cadre du Réseau Express Régional, de nouveaux points d’arrêt sont aussi ouverts dans la région bruxelloise : Bruxelles-Ouest, Simonis, Germoir, Arcades, Vivier d’Oie, etc. Un nouveau point d’arrêt RER ouvrira également à Anderlecht.

Le Réseau Express Régional vise aussi l’amélioration de la mobilité autour du Quartier européen à Bruxelles. Grâce à une nouvelle liaison ferroviaire entre la gare de Bruxelles-Schuman et la ligne ferroviaire Hal-Vilvorde, le cœur économique de Bruxelles occupe une place plus centrale que jamais sur le réseau ferroviaire. Depuis la mise en service du nouveau tunnel ferroviaire, la Place Schuman n’est plus qu’à 15 minutes de l’aéroport.

Le tunnel Schuman-Josaphat en détail

ZOOM

Carte du Réseau Expres Régional

Calendrier des travaux

L’avancement des travaux du Réseau Express Régional dépend des moyens financiers mis à disposition par le gouvernement. Il faut en outre que les permis de bâtir nécessaires soient délivrés dans les temps.

Les lignes ferroviaires Bruxelles-Hal (L96) et Bruxelles-Louvain (L36) sont terminées. Sur les lignes Bruxelles-Nivelles (L124), Bruxelles-Ottignies (L161) et Bruxelles-Denderleeuw (L50A), les travaux d’élargissement sont toujours en cours.

L’aménagement de voies supplémentaires à hauteur de Malines s’inscrit parfaitement dans le développement du Réseau Express Régional et doit réduire le temps de parcours entre Malines et Bruxelles. En plus de cela, la liaison ferroviaire du Diabolo et le Réseau Express Régional permettent ensemble un désenclavement ferroviaire fluide de Brussels Airport.

Chantiers